Menu

 


Aboisso / Séminaire éclaté du Pdci-Rda : Jean Paul Bénié, délégué départemental d’Aboisso 1, sonne la mobilisation

Nouveau Réveil- 29/6/2021 
   
Les séminaires éclatés préconisés par le Pdci-Rda, à l'occasion de son soixante-quinzième anniversaire, s'offrent comme de réels moments d'échanges et réflexions profondes, qui vont favoriser le repositionnement de notre parti. » Ce sont les propos de M. Jean Paul Bénié, membre du Bureau politique et délégué départemental Pdci-Rda d'Aboisso 1 tenus en prélude au séminaire local de sa délégation prévu pour ces jours-ci. Pour le délégué départemental, cette prise en compte de la base permettra aux militants de s'exprimer. « En effet, à l'annonce de la tenue de notre séminaire, le constat a été vite fait de ce que les militants ont beaucoup de choses à dire. Il y aura bien sûr des critiques mais aussi et surtout des propositions. On parlera de ce qui a marché et de ce qui n'a pas marché dans notre fonctionnement. Pourquoi et comment devrions-nous nous préparer pour les défis futurs. L'urgence de toutes ces préoccupations nous fait dire que l'initiative de ces réflexions a été bien inspirée » a soutenu le délégué Jean-Paul Bénié, par ailleurs, 2e adjoint au maire de la commune d'Aboisso. Intervenant sur les préparatifs du séminaire local de sa délégation, il a annoncé la mobilisation des militants et militantes pour ce grand rendez-vous.

« Cette belle occasion est fortement attendue. C'est pour cela que nous sommes activement en train de réunir les conditions idoines pour réussir cette rencontre d'échanges. Nos secrétaires de section sont tous mobilisés et engagés pour le succès des travaux » a-t-il annoncé, non sans rassurer que son parti, le Pdci-Rda, est bien vivant et majoritaire dans sa zone de délégation. « Notre délégation compte vingt sections. Le potentiel existe bien. Les militants sont en place. Notre délégation revendique vingt-sept sections très actives. Avec le vice-président N'gouan Jérémie Alfred à nos côtés, notre zone avance nonobstant la réticence de certains de nos cadres, qui n'osent pas se faire voir ou se font voir rarement pour ne pas perdre leur poste. A partir de ces séminaire, nous enclenchons une réorganisation et une remobilisation de nos troupes sur toute l'étendue de notre zone de délégation. »


Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés
Réalisation et hébergement : Weblogy