Menu

 


3ème édition du Prix émergent Côte d’Ivoire (Peci) 2021: L’Ajced récompense des acteurs de développement

Nouveau Réveil- 29/5/2021 
   
L’Association des journalistes et communicateurs pour le développement (Ajced) a organisé, hier, sa 3ème édition de son Prix émergent Côte d’Ivoire (Peci) 2021 dans un hôtel de la place à Marcory. A cet effet, des trophées et diplômes ont été décernés à plusieurs personnalités pour leurs actions en faveur du développement. Ainsi après avoir enlevé le prix du meilleur maire de Côte d’Ivoire, le ministre Cissé Bacongo a encore remporté le super Prix émergence Côte d’Ivoire. Son représentant, le député Sangaré Yacouba après avoir dédié ces deux (02) prix à la population de Koumassi, a félicité l’Ajced pour sa participation au développement de la Côte d’Ivoire. La marraine honoraire, Mme M’bahia Maférima, directeur général adjoint des Impôts, s’est, elle aussi, félicitée de cette voie dans laquelle des journalistes ont décidé de s’engager. « En 3 éditions, le prix a acquis de l’expérience et gagné en maturité. Les membres de l’Ajced ont fait la preuve de leur contribution au développement de la Côte d’Ivoire », s’est-elle réjouie. La marraine, par la suite, a émis le vœu que les prix reçus par les lauréats servent de motivation à de nombreux acteurs de développement pour une Côte d’Ivoire plus prospère. Le représentant du ministre de la Communication, des médias et de la Francophonie, Adou Adou pour sa part est intervenu pour souhaiter l’accès équitable aux nouvelles techniques de l’information, source de développement. Il a particulièrement insisté sur le cas de la population vivant en milieu rural. Avant ces interventions, le président de l’Ajced, Bamba Idriss, est revenu sur les motivations de ce prix. A savoir : Inciter les acteurs de développement à poser des actions concrètes. « Ce prix est remis en fonction des compétences. Nous ne marchandons pas », a-t-il précisé. D’ailleurs la preuve que Peci émane d’un jury rigoureux c’est que beaucoup de lauréats ont connu des promotions. On peut citer entre autres, le président du Conseil Economique, Environnemental, Social et Cultuel, Aka Aouélé, Bouaké Fofana aujourd’hui ministre, Mme M’bahia Maférima, Dga des Impôts etc.

DJE KM


Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés
Réalisation et hébergement : Weblogy