Menu

 


Cohésion sociale en Côte d’Ivoire : Plus de 300 femmes pour la promotion de la paix

Nouveau Réveil- 26/5/2021 
   
A l’occasion de la fête des mères, l’association Eklohehoun, qui revendique près de 2000 adhérentes et dont la mission est de prôner la paix en Côte d’Ivoire, a organisé une grande rencontre, le samedi dernier 22 mai 2021 à la Riviera Palmeraie.

Créée il y a quelques années sur les bords de la lagune Ebrié, l’association Eklohehoun, dirigée par dame Yao Affoué née Nguessan Nicaise, a fait sa première sortie officielle le samedi 22 mai 2021 dernier à la Riviera palmeraie, sous le parrainage du maire de Cocody, Jean Marc Yacé. En prélude à la fête des mères et du fait de la maladie à Coronavirus, seulement 300 femmes ont été admises dans l’enceinte du réceptif qui a accueilli la rencontre. Eklohehon, qui veut dire aimons-nous, entend vulgariser les idéaux de paix et de cohésion sociale entre les Ivoiriens après les multiples tensions qui véritablement pourraient diviser les enfants de ce pays. « Notre association est comme une école d’apprentissage pour la fraternité, la cohésion et l’amour » affirme Nguessan Bi Nicaise la présidente et initiatrice de ce mouvement. « Nous devons apprendre à nous aimer et à être solidaires les unes envers les autres. Un pays, pour avoir la paix, a besoin d’amour. Il faut d’abord s’aimer. Si dans cette Côte d’Ivoire, on s’aimait réellement, si les Ivoiriens entre eux s’aimaient réellement, je suis sûre qu’il n’y aurait pas eu de guerre. Malheureusement, il y a eu la guerre mais nous devons réapprendre à nous aimer. Donc je sensibilise mes sœurs de toutes les régions à nous rejoindre et à prôner l’amour et la paix » a indiqué Nguessan Nicaise qui compte tisser une véritable toile d’araignée à travers le pays avec l’aide du parrain et du ministre Allah Kouadio qui ont donné leur accord de principe.

FREDERICK KONATÉ O


Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés
Réalisation et hébergement : Weblogy