Menu

 


Décès du ministre Guy Alain Emmanuel Gauze : Le président Bédié et le PDCI-RDA rendent hommage à un militant exceptionnel

Nouveau Réveil- 18/2/2021 
   
L’ex ministre des Matières premières et vice-président du Comité des sages du PDCI-RDA, l’ambassadeur Guy Alain Emmanuel Gauze, a été célébré à la hauteur de son engagement et de son militantisme par sa famille politique. C’était hier mercredi 17 février 2021, de 16 h à 17h30 à la Maison du PDCI-RDA à Cocody, lors d’une cérémonie d’hommage. En présence de son épouse Maman Gauze, de ses enfants, du président du PDCI-RDA Aimé Henri Konan Bédié, des vice-présidents, du Secrétariat exécutif, des élus et cadres, des structures spécialisées, des militants et militantes, sympathisants et ressortissants du Haut-Sassandra (Daloa). A cette occasion solennelle, le drapeau a été remis à la veuve, 50 roses symbolisant les 50 années de militantisme du défunt, ont été remises par Mme Adèle N’dioré à la famille par le canal de Loïc Gauze, fils du défunt, sous la mélodie de l’hymne du PDCI-RDA, exécuté avec le soutien de l’harmonie musicale de la mairie du Plateau. A cette occasion, Basile N’guessan, a rendu un long et vibrant hommage à un militant fidèle et un technocrate multidisciplaire de haut vol. « C’est en 1980 qu’il s’engage volontairement dans le militantisme au PDCI. Très vite, il gravit les échelons du parti. Et à la faveur du retour de notre pays au multipartisme, il fut commis à des missions de mobilisation dans le haut-Sassandra. Il faisait partie de ces jeunes, des militants sans grade, que le président Houphouët-Boigny, président du PDCI avait désignés pour permettre au parti de reprendre la main sur le terrain après les soubresauts du retour au multipartisme » a-t-il déclaré avant de vanter les innombrables qualités professionnelles, fonctions et distinction décernées au Grand-croix de l’ordre national du Brésil, qu’il a été. Avec une voix étreinte par l’émotion, le ministre Boniface Nama Britto, porte-parole de la famille éplorée, a surtout remercié le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, pour cet hommage de qualité rendu à l’illustre et intrépide serviteur de l’Etat, le travailleur infatigable qu’a toujours été le ministre Guy-Alain Emmanuel Gauze, pour le PDCI-RDA et la Côte d’Ivoire. Avec ce départ, la Côte d’Ivoire perd un expert des matières premières, un diplomate hors norme et un négociateur subtile pour le compte de son pays, la Côte d’Ivoire. Il sera inhumé, ce samedi 20 février 2021, dans son village dans le département de Daloa.

SERGE AMANY


Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés
Réalisation et hébergement : Weblogy