Menu

 


Giga meeting du Pdci-Rda à Yamoussoukro, samedi dernier: Présence remarquable de toute l’opposition significative

Nouveau Réveil- 21/10/2019 
   
C'est un acte qui illustre bien que l'opposition significative en Côte d'Ivoire est soudée et regarde désormais dans la même direction. Ce samedi 19 octobre, toute la fine crème de l'opposition ivoirienne représentative était autour du président du Pdci-Rda, le président Henri Konan Bédié, à Yamoussoukro. C'était à l'occasion du grand meeting d'hommage à Félix Houphouët-Boigny, organisé par le Pdci. Les partis politiques membres de la plateforme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté(Eds) tirée par le Fpi présents avec une forte délégation conduite par Georges Armand Ouégnin, président de Eds, Dr Assoa Adou, secrétaire général du Fpi. On notait également la présence des partis membres de la plate-forme non idéologie initiée par le président Bédié, la Cdrp, notamment le Rpp avec le président Ouattara Gnonzié, Gnamien Konan, le président du mouvement « La nouvelle Côte d’Ivoire », le Pit avec Aka Ahizi, le Raci conduit par son président Soro Kanigui, le Mfa avec Anaky Kobenan, Pour la République et la Démocratie (Prd) Adjé Dominique, l'Upci, le Mvci, le parti communiste de Côte d’Ivoire pour ne citer que ceux-ci. Le Cojep conduit par le secrétaire général, Dr Saraka Patrice, et Bly Roselin était au premier rang des invités… Bref aucun parti politique de l'opposition ne voulait se faire raconter ce rassemblement historique de Yamoussoukro. Toutes ces formations politiques étaient à la place Jean-Paul II avec de fortes délégations. Mieux, ils ont eu droit à la parole. Successivement, Assoa Adou du Fpi, Ouattara Gnonzié de la Cdrp, Soro Kanigui du Raci, Dr Saraka Patrice du Cojep, Anaky Kobenan du Mfa se sont exprimés pour apporter leur soutien au président Henri Konan Bédié et ont décidé de s'inscrire dans l'initiative du Pdci de rassembler les Ivoiriens en vue d'amorcer la vraie réconciliation et surtout aller à la quête du pouvoir d'Etat en 2020. Aussi ont-ils unanimement soutenu le président du Pdci dans le combat de la réforme de la Commission électorale indépendante (Cei). Après donc le rassemblement du Parc de sports de Treichville, l'opposition ivoirienne marque encore son territoire en démontrant sa force de mobilisation. Cette fois-ci avec en tête de peloton le Pdci-Rda qui a invité les partis de l'opposition à ce grand meeting.

JEROME N'DRI


Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés
Réalisation et hébergement : Weblogy