Menu

 


Fête des ignames à Tangoumansou / Gnamien Yao, Grand Conférencier du PDCI-RDA: « La longévité de Bédié est une chance pour le PDCI et la Côte d’Ivoire »

Nouveau Réveil- 10/9/2019 
   
Le samedi 7 août dernier, le village de Tangoumansou, dans le département de Dimbokro, a célébré la fête des nouvelles ignames. Ce, sous la houlette de Yao Kouadio Norbert, membre du Bureau Politique du PDCI-RDA et fils dudit village. La célébration était placée sous le Haut Patronage du Président Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA qui, hors du pays, était représenté par le ministre Gnamien Yao, grand conférencier du PDCI-RDA. L’occasion était donc belle pour l’invité, Dr Gnamien Yao, d’adresser un message aux populations. Message dans lequel il passe en revue l’actualité politique et dénonce les attaques gratuites contre le président Henri Konan Bédié, orchestrées par ceux-là mêmes que le président du PDCI-RDA a faits ou aidé à faire. Il n’a pas omis de saluer la détermination de ces braves populations de Dimbokro à convaincre les plus sceptiques quant à leur loyauté et fidélité au PDCI-RDA et à son Chef, à son Président, le Président Henri Konan Bédié.

« Dans tout le département du N’zi : le PDCI-RDA vit et vivra !!! », a appuyé Gnamien Yao. « Il y a deux semaines, (le 24 août dernier), tout le Grand centre Baoulé PDCI-RDA venu des Régions du N’zi, de l’Ifou, du Gbêkê, du Bélier, du district autonome de Yamoussoukro, s’est rendu à Daoukro, village natal du Président Henri Konan Bédié, Président du PDCI-RDA, pour trois objectifs précis. Premièrement, dire au monde entier que cette grande région considérée comme le bastion du PDCI-RDA reste attachée aux idéaux de Paix, de Tolérance et de justice du PDCI-RDA et qu’en aucun cas, cette foi ne peut être entamée, surtout que ce Grand Parti est devenu le vrai creuset de rassemblement de la grande majorité du peuple de Côte d’Ivoire, dans une diversité toujours renouvelée.

Deuxièmement, renouveler et toujours renouveler sa fidélité et sa gratitude à la politique de Paix, de sagesse que conduit le Président Henri Konan Bédié, pour le grand bonheur de l’immense majorité du Peuple de Côte d’Ivoire. Troisièmement, annoncer et assumer un choix. Celui qui consiste à dire à l’ensemble de la Côte d’Ivoire et au monde que le Président Henri Konan Bédié est son Candidat unique à la prochaine convention d’investiture du PDCI-RDA, afin qu’il soit investi comme candidat du PDCI-RDA à l’élection Présidentielle de 2020. », a rappelé le grand conférencier du PDCI-RDA avant d’exhorter en ces termes : « … Le PDCI-RDA, c’est aussi Tangoumassou et Tangoumassou, c’est le PDCI-RDA » Après un bref rappel de l’histoire de la naissance et de la lutte émancipatrice du peuple Ivoirien menée par le Président Felix Houphouët-Boigny en chevauchant le PDCI-RDA, il a dit à ses hôtes : « Le PDCI-RDA demeure indissoluble et insubmersible… Je suis venu pour vous dire que le Président Henri Konan BEDE réside, depuis quelque temps, à Paris en France pour porter à la connaissance du monde toutes ces valeurs qui distinguent le PDCI-RDA de tout autre parti politique de notre pays. Notre Président est au travail. Il est au service du rassemblement de la Côte d’Ivoire. Il est au service de la réconciliation vraie de la Côte d’Ivoire. Il est au service du rayonnement du PDCI-RDA. Il joue son rôle d’héritier légitime et incontesté du Président Félix Houphouët-Boigny en incarnant bien sa fonction de désormais, arbre tutélaire sous lequel notre pays entend se réconcilier. Il est allé saluer son frère Laurent Gbagbo à Bruxelles, à la grande satisfaction des populations ivoiriennes dans toutes leurs diversités et au-delà, à la très grande satisfaction de nombreuses populations africaines… Le Président Henri Konan Bédié, Président du PDCI-RDA, me charge de vous dire qu’il vous fait confiance, qu’il fait confiance à votre capacité à savoir faire la différence entre le possible et l’impossible. Il me charge de vous dire qu’il ne trahira jamais la confiance que vous avez placée en lui et que vous ne cessiez de renouveler chaque fois que vous avez la possibilité de le faire. ». Puis le grand conférencier de faire un enrichissant exposé sur « la vie du PDCI-RDA, de 1946 à nos jours, la contribution de Tangoumassou », pour ressortir que la longévité du PDCI-RDA est le fruit d’une construction efficace. « Notre Grand Parti, le PDCI-RDA, au cours de sa longue histoire, a toujours su tracer pour la Côte d’Ivoire, notre pays, les voies de son plein développement. Jamais, notre Grand Parti, le PDCI-RDA, n’a agi dans la précipitation. Jamais le PDCI-RDA ne s’est démarqué de sa vocation première d’être un espace de liberté. Jamais notre Grand Parti, le PDCI-RDA, n’a cessé d’être un parti de paix et de dialogue. C’est la raison pour laquelle chacune de ses prises de position suscite l’adhésion de la grande majorité des Ivoiriens. ». Il a insisté pour dire que la longévité du Président Henri Konan Bédié est un don de Dieu « La longévité du Président Henri Konan Bédié n’est ni volé, ni empruntée. C’est Dieu qui lui donne cette longévité. Il faut tout simplement bénir le saint nom de Dieu… Depuis quelque temps, ceux qui n’ont pas la crainte de Dieu tentent en vain de faire croire que vivre longtemps est signe d’incompétence. Depuis quelque temps, une certaine jeunesse, notoirement en panne d’idées, tente de faire croire que les personnes qui vivent longtemps dans notre pays doivent être déchues de leur droit politique, civique, civil et même économique. Certains jeunes qui aspirent paradoxalement à vivre aussi longtemps que notre Président, dans la mesure où leurs projets s’étendent sur le long terme, pensent que le plus beau projet de société qu’ils ont trouvé est de faire croire que la Côte d’Ivoire doit se débarrasser de nos illustres personnalités à qui Dieu a donné la chance de vivre longtemps pour servir de ferment pour notre actualité et notre futur… », a-t-il expliqué, rappelant que la longévité du Président Bédié est une vraie chance pour le PDCI-RDA dans la mesure où, chaque jour que Dieu fait, donne l’opportunité de se rendre compte que s’il n’était pas PDCI-RDA, les autres auraient misé toutes leurs fortunes pour l’avoir avec eux. « Vous avez raison et nous tous nous avons raison de soutenir sa candidature à la présidentielle de 2020, dans la mesure où dans la stratégie de retour à la victoire, c’est lui qui est le mieux placé d’entre nous tous pour remporter la victoire finale à la Présidentielle de 2020. ». a-t-il recommandé aux populations de Tangoumansou.

O. CHERIF


Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés
Réalisation et hébergement : Weblogy