Menu

 


Maîtrise de la tarification de l’électricité : Des pays africains œuvrent pour une expertise technique

Nouveau Réveil- 8/9/2015 
   
L’Institut de la Francophonie pour le développement durable (Ifdd) et l’Autorité nationale de régulation du secteur de l’électricité (Anaré), organisent du 7 au 11 septembre à Abidjan, la 2ème édition de la formation de haut niveau pour cadres sur la tarification, autour du thème, « La tarification de l’électricité ». Le ministre du Pétrole et de l’énergie, Adama Toungara a rappelé, hier, à l’ouverture de cette formation qui réunit plusieurs pays africains, que la régulation doit contribuer à l’amélioration des performances des secteurs régulés, tout en répercutant sur les consommateurs les gains engendrés, en termes d’amélioration de la qualité, de l’accessibilité et du coût du service. « Nous le savons, une bonne tarification garantit la qualité et la durabilité du service public, tout en assurant la viabilité des opérateurs qui y concourent. Elle est la clé du bon fonctionnement et du développement de nos services publics en réseaux » a-t-il dit. Le directeur général de l’Anaré, Hippolyte Ebagnitchié a souligné que ledit séminaire vise à relever le niveau de l’expertise des cadres respectifs en matière de tarification des services publics et de leur permettre d’en maîtriser tous les ressorts. « Ce séminaire donnera aux participants les outils et les mécanismes pour acquérir cette expertise dans l’intérêt de toutes les parties prenantes, à savoir l’Etat, les investisseurs privés et les populations », a-t-il dit.
Par FRANÇOIS BECANTHY


Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés
Réalisation et hébergement : Weblogy