Menu

  Le Nouveau Réveil - N°5814 - mercredi 21 juillet 2021

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Politique
- Société
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
La députée Yasmina Ouégnin, à la jeunesse de la Riviera III : "Il faut réapprendre aux gens les valeurs de travail et de mérite"

mercredi 21 juillet 2021

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
L
a première édition des ‘’Causeries de la section Pdci Riviéra III Sideci », espace d’échanges et de formation, initiée par Anicet Douhohou, secrétaire général de ladite section, a eu lieu le samedi 17 juillet 2021 à Cocody Riviéra III, sur l’esplanade du cabinet Cf2c. En présence de Jacques Allah-Kouadio, inspecteur du parti, des nombreux représentants des sections sœurs de Riviéra II, Selmer, M’pouto, Ciad, M’badon, Allabra, Bellevue, Palmeraie, des présidents de comités de bases, avec pour invitée Yasmina Ouégnin, députée de Cocody. Qui a entretenu l’assistance sur le thème : ‘’ Jeunesse et engagement citoyen’’. A cette occasion, la parlementaire, sans détour, a délivré des messages forts à la jeunesse. « L’engagement citoyen n’a pas besoin d’être politique. L’engagement citoyen, ce n’est pas forcément prendre sa carte dans un parti politique. Ça, c’est un engagement partisan, ou un engagement politique. Ce qui fait défaut énormément à la Côte d’Ivoire, à mon avis, les gens ont l’impression que parce qu’ils n’ont pas le pouvoir politique, alors ils n’ont pas de pouvoir. C’est une erreur d’appréciation. Le pouvoir au peuple. C’est un fait. Et l’engagement citoyen doit être un engagement volontaire, donc personne ne doit forcer pour t’impliquer pour ta cité ou pour ta communauté. Mais ça doit être également un engagement bénévole…Il faut réapprendre aux gens les valeurs de travail et de mérite » a-t-elle indiqué, avant d’insister : « En ces temps où la Côte d’Ivoire vit une crise socio-économique, politique, militaire profonde, ce n’est pas le moment de s’amuser à des calculs personnels et des intérêts mesquins. Non ! Il faut penser collectif, il faut penser sursaut national, il faut penser Côte d’Ivoire » a-t-elle déclaré avant d’exhorter vivement la jeunesse à plus d’actions et de responsabilité. Pour sa part, Anicet Douhohou, initiateur de la rencontre, remerciant l’invitée pour sa présence, a annoncé l’institution mensuelle de la rencontre et d’en donner l’objectif qui est d’apporter l’information aux populations et aux militants du Pdci Rda. « Car écouter permet de nous éduquer, corriger nos insuffisances, se former et s’informer. Cela va éviter l’intoxication massive qui se fait à tous les niveaux » a révélé Anicet Douhohou, secrétaire général de la section Pdci Riviéra III, Sideci. Ghislain N’guessan, Pco et Pahafolo Coulibaly, président des Jeunes de la Riviéra III, ont pris part à cette rencontre de proximité.

SERGE AMANY Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés