Menu

  Le Nouveau Réveil - N°5753 - mardi 4 mai 2021

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Société
- Sport
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
Tennis / Internationaux juniors d’Abidjan 2021 : L’Ivoirien Kouamé Myko plus fort que tous

mardi 4 mai 2021

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
L
e tournoi international de tennis, “ITF Junior tour 2021 Abidjan”, a pris fin le dimanche dernier. Et le vainqueur se nomme Yohann Kouamé dit Myko. Tombé en demi-finale lors du premier tournoi (grade 5), le jeune homme s’est remis sur de bons rails. Il a remporté le grade 4 devant le Français d’origine asiatique, Lucas Phanthala (6/3 ; 6/0), au terme d’une finale qu’il a maîtrisée de bout en bout. « Ce n’était pas évident. J’avais affaire à un adversaire qui ne faisait pas beaucoup de fautes. Il a fallu le faire déjouer en usant de ma puissance, pour le repousser au maximum. Tout en allant chercher les balles. Dieu merci, cette stratégie a marché », a déclaré Yohann Myko, après son triomphe. Pour remporter ce 4e “ITF Junior tour 2021 Abidjan”, Myko s’est montré performant. Il s’est d’abord défait de l’Egyptien Omra Farahat (6/1 ; 6/1), puis du Français Karl Holder (5/7 ; 6/3 ; 3 ;1 Ret). En demi-finale, Myko a battu son compatriote Kouamé Michael, né et vivant en France, par forfait. Le vainqueur du tournoi gagne 55 points. Chez les jeunes filles, c'est la Française Léa Barthelier qui a remporté le grade 4, après avoir battu en finale, l'Egyptienne Layla Shoukry (2./6; 6/2; 6/0). Boniface Papa Nouveau, Directeur de “ITF Junior tour Abidjan”, n’a pas caché sa satisfaction au terme de cette compétition. « Il faut rendre gloire à Dieu. Organiser ces deux compétitions internationales à Abidjan, en cette période de crise sanitaire mondiale cas, n’était pas gagné d’avance. Merci au ministère de la Promotion des Sports et du Développement de l’Economie sportive, à toutes ces entreprises citoyennes qui ont permis que nous tenions ce pari 2021 », a-t-il indiqué. Prochain rendez-vous, toujours Abidjan, mais aussi Yamoussoukro. Notons que ce tournoi a été organisé sous l’égide de la Fédération ivoirienne de tennis (FIT).

EUSTACHE GNABA Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés