Menu

  Le Nouveau Réveil - N° - mardi 28 mai 2019

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Santé
- Faits Divers
- Sport
- Déclarations
- Art et Culture
- NTIC
- Politique
- Économie
- Editorial
- Région
- Société
- Nécrologie
-
- Afrique
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
Lancement du mouvement Pdci Action 225 Diaspora : 5200 sympathisants adhèrent au Pdci-Rda

mardi 28 mai 2019

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
U
n autre mouvement de soutien est né au Pdci-Rda. Pdci Action 225 Diaspora, né en Europe, a été lancé, samedi, à la Maison du parti à Cocody. C’était en présence de plusieurs cadres du parti dont des délégués et des membres des instances et structures spécialisées.

Le mouvement est implanté sur tous les continents. Les participants sont donc venus de la France, de la Suède, des Usa, de l’Italie, de la Chine, de la Russie, du Bénin, du Ghana, etc. La cérémonie était présidée par N’dabian Adèle, secrétaire exécutif chargé des Femmes et de Aminata N’diaye, secrétaire exécutif chargé des Ong et des syndicats, représentant Pr Maurice Kakou Guikahué, secrétaire exécutif en chef. Pdci Action 225 Diaspora, selon la coordinatrice chargée des Affaires sociales et associatives, a une équipe dirigeante de 25 personnes et revendique 5 200 adhérents et sympathisants. Elle a rappelé que le mouvement est né en janvier 2019, au moment où « le Pdci-Rda subissait un harcèlement juridico-politique jamais vécu en Côte d’Ivoire.Sa survie dépendait de la sagesse et de la clairvoyance du président Henri Konan Bédié. (…) Nous avons décidé de nous unir et d’agir selon nos possibilités comme les pionnières de Grand-Bassam qui ont bravé la peur pour aller délivrer leurs maris des mains du colon. Nous sommes un mouvement qui se veut un soutien au Pdci-Rda, parti fondé par le président Félix Houphouët-Boigny. Notre mouvement veut rassembler les militants autour des idéaux de paix, de réconciliation et du “progrès pour tous, le bonheur pour chacun’’prôné par le président Bédié » a présenté la coordinatrice. Le président du Comité d’organisation, Yoboué Serge Didier, a fait remarquer que Pdci Action 225 Diaspora est « une équipe de militants de conviction », lui qui estime que « le chemin vers 2020 sera parsemé d’embûches ». Le député Gouali Dodo Basile, délégué Pdci de Vavoua, a demandé aux militants de « faire confiance au président du Pdci-Rda ». Le délégué a dit être convaincu qu’en 2020, « le Pdci-Rda reprendra les rênes du pouvoir d’Etat ». « Le Pdci-Rda fait partie de l’histoire de la Côte d’Ivoire. Faire disparaitre le Pdci-Rda qui a construit la Côte d’Ivoire est inadmissible. Tenez bon ! Il ne reste que 15 mois » a-t-il exhorté. Cette cérémonie de lancement a été doublée de la célébration des mamans du Pdci, à l’occasion de la fête des mères. Elles ont été gratifiées de plusieurs présents. Autre fait, Pdci Action 225 Diaspora a distribué des cartes de membres à plusieurs militants du Pdci-Rda venus de l’ensemble du territoire national.



Aminata N’diaye, marraine de la cérémonie : « Le Pdci ne saurait se travestir pour plaire à aucun parti »

« En ces temps où l’argent est devenu le dieu vivant pour certains, nous vous encourageons pour cette noble initiative qui sonne la mobilisation pour le rayonnement du Pdci, parti fondé pour servir le vaillant peuple ivoirien qui ne saurait se travestir pour plaire à aucun parti politique en Côte d’Ivoire. Depuis quelques jours, des gens sont entrés en transe parce qu’ils ont vu le Fpi à Daoukro. Le Fpi est un parti ivoirien formé par des Ivoiriens. C’est normal qu’à un moment donné, les enfants de la même nation se retrouvent pour trouver solutions aux grands problèmes de la nation. Le président Henri Konan Bédié a toujours fait le don de soi pour la stabilité de la Côte d’Ivoire. Il ne peut pas rester sourd à l’appel de la Côte d’Ivoire qui pleure, depuis quelques années, qui croule sous la souffrance, la pauvreté, la cherté de la vie. Il ne pouvait que se réveiller pour tendre la main à ses jeunes frères, où qu’ils soient, pour panser les plaies profondes de la Côte d’Ivoire. L’heure est arrivée d’aller à la vraie réconciliation. On se réconcilie avec celui avec qui on est en palabre. (…) Il faut que tous les enfants de la Côte d’Ivoire désarment leurs langues. Le temps est arrivé de faire la paix. Tous nos frères qui sont partis reviendront. Travaillons, gardons la maison.»



Adèle N’dabian, SE chargé des Femmes : « Vous faites partie des soldats pacifiques du Pdci »

« Dans les années 1940, sous l’administration coloniale, notre grand parti a connu une certaine saignée à la suite des pressions et menaces des tous-puissants de l’époque. Grâce à la vision politique de nos pères, l’hémorragie a été arrêtée. Le parti est sorti renforcé. Malheureusement, depuis que le Pdci a décidé de mettre en place une nouvelle plateforme, on assiste à une attaque de "vampires" qui veulent sucer son sang. A l’instar du mouvement Pdci Action 225 diaspora, nous voyons fleurir les cents fleurs qui viennent briser leur espoir. Les pères fondateurs nous ont inculqué le sens du combat pour la survie du Pdci-Rda et du sacrifice pour la nation ivoirienne. C’est avec un bonheur infini que je préside le lancement de ce mouvement. Tous ceux qui se battent dans l’adversité et sans grands moyens ont beaucoup de mérite. Car ils puisent dans leurs propres forces pour le succès de notre grand parti. Vous faites partie des soldats pacifiques sur lesquels le président Henri Konan Bédié peut compter. »

JB KOUADIO Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés