Menu

  Le Nouveau Réveil - N° - vendredi 19 décembre 2014

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Santé
- Faits Divers
- Sport
- Déclarations
- Art et Culture
- NTIC
- Politique
- Économie
- Editorial
- Région
- Société
- Nécrologie
-
- Afrique
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
Expositions photo ‘’Grand Bassam hier’’/ En souvenir à l’ancêtre des communes ivoiriennes

vendredi 19 décembre 2014

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
P
ermettre, aux Ivoiriens, de se remémorer ce qu’était Grand-Bassam, ses édifices, ses habitants autrefois. C’est le défi que veut relever Georges Philippe Ezaley, maire de Grand-Bassam en organisant, samedi dernier, la deuxième activité majeure de la célébration du centenaire de la commune de Grand-Bassam avec une exposition photos. Le vernissage de cette exposition de plus de 200 photos a eu lieu, le samedi dernier, au centre de culture Jean-Baptiste Mockey de la cité balnéaire, avec pour thème ‘’l’image de la cité historique, Grand-Bassam hier’’, cette exposition réalisé par Dan Fils, natif de Grand-Bassam et résidant en France, donnent de voir les différentes facettes de la vie socioprofessionnelle de Grand-Bassam d’alors. Les différents édifices à l’architecture coloniale ne sont pas en reste. Selon le maire Ezaley, « il est important de faire revivre le passé glorieux de Grand-Bassam de sorte que tous sachent le rôle de cette cité dans le développement de la Côte d’Ivoire, au moment ou les regards sont tournés vers l’émergence ». Ce sont des images classées montrant les colons et leur style vestimentaires ; ‘’ les indigènes’’ et leur accoutrement les religieux ; l’architecture coloniale… Le vernissage de cette exposition qui durera un mois a vu la présence de sa majesté Awoulae Amon Tanoé, Roi des N’zima Kotoko de Côte d’Ivoire toujours dans le cadre de ce centenaire, samedi prochain sera consacré au ‘’ marathon de la réconciliation ‘’ et l’opération ‘’Grand-Bassam ville propre ‘’.le clou de tout cela, ce sera la cérémonie d’hommage à tous les pionniers et valeureux fils et filles de la première commune de Côte d’Ivoire.
Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés