Menu

  Le Nouveau Réveil - N° - mardi 21 octobre 2014

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Santé
- Faits Divers
- Sport
- Déclarations
- Art et Culture
- NTIC
- Politique
- Économie
- Editorial
- Région
- Société
- Nécrologie
-
- Afrique
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
Prikro / 14ème édition de la fête des ignames de la tribu Allui : la ministre Amah Téhoua, marraine

mardi 21 octobre 2014

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
Mme Amah Marie Tehoua, Vice-présidente de l’Assemblée Nationale, était, le vendredi 17 octobre, dans le village de Koffi-Amonkro (Sous-préfecture de Prikro) où elle a pris part, aux côtés de sa majesté Nanan ANZAN KPIN II, roi des ALLUI, à la célébration de la fête des ignames. C’est la place Alassane OUATTARA du village, située en face du palais royal qui a servi de cadre à cette célébration. Élus et cadres, autorités coutumières et religieuses de l’ensemble des villages du peuple Allui avaient massivement répondu à l’appel de leur roi. Cérémonie très importante dans la tradition des Allui, cette célébration a permis d’apprécier l’originalité culturelle de ce peuple : cérémonie d’exorcisme, rituel sacrificatoire, procession des enfants du royaume tout de blanc vêtus portant des sceptres royaux, et danses traditionnelles. Marraine de la cérémonie, Mme Amah Marie TEHOUA, Vice-présidente de l’Assemblée Nationale qui conduisait une délégation d’élus et de cadres du Département de Bongouanou, a traduit ses hommages et sa haute estime à sa majesté Nanan ANZAN KPIN III pour la gestion moderne de son village. «Il est important que de hauts cadres prennent en charge la gestion de nos villages. Puisse votre exemple servir à tous nos chefs traditionnels pour que nos sociétés aillent de l’avant». À l’endroit des populations, elle a adressé un message d’union et de solidarité entre elles et autour de leur roi afin de continuer à vivre dans la paix et dans le respect des us et coutumes qui fondent leur univers social. Pour sa part, nanan ANZAN KPIN III, intervenant à titre exceptionnel, a traduit sa gratitude et celle son peuple à Mme Amah TEHOUA pour l’intérêt accordé à la cérémonie et la considération à lui faite à travers sa présence effective. Il a aussi salué son action à laquelle ses pairs et lui sont très attentifs, pour tous les règlements de litiges de chefferie, et sa grande prévenance en faveur des chefs traditionnels. «Que Dieu continue de vous éclairer et de vous garder, Mme le Ministre» lui a-t-il dit. Un échange de dons entre jeunes, femmes, la coopérative de Koffi-Amonkro, chefs traditionnels et la marraine, puis une visite de l’unité moderne de production de riz créée par sa majesté Nanan ANZAN KPIN III ont mis fin à la cérémonie.
T.K.H.
Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés