Menu

  Le Nouveau Réveil - N° - vendredi 28 février 2014

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Santé
- Faits Divers
- Sport
- Déclarations
- Art et Culture
- NTIC
- Politique
- Économie
- Editorial
- Région
- Société
- Nécrologie
-
- Afrique
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
Grand Bassam/ La gare routière officiellement remise aux transporteurs, hier

vendredi 28 février 2014

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
-
L’hommage du ministre Gaoussou Touré à Moulod, Duncan et Ezaley

Les transporteurs de Grand-Bassam ont officiellement réceptionné les deux blocs de leur gare routière, construites et réhabilités par Ci-past, un projet de la Banque Mondial en partenariat avec la mairie. C’était en présence du ministre des Transports, Gaoussou Touré, de M Silué, conseiller du chef de l’Etat en matière de Transport et de bien d’autres personnalités qui ont apporté leur concours à la réalisation de l’œuvre. Georges Philippe Ezaley, maire de Grand Bassam a rendu un vibrant hommage à son prédécesseur feu Jean Michel Moulod qui a fait la pose de la première pierre le 18 septembre 2009, en compagnie du ministre des Transports d’alors, Albert Mabri Toikeusse. Il a dit merci aux transporteurs qui ont été patients toutes ces années durant. Ezaley qui n’a de cesse de poser des actions pour le bienêtre des populations bassamoises, a fait espérer les commerçants quant à la construction du marché. « Nous ferons en sorte que Bassam redevienne la première capitale de la Cote d’Ivoire. Que Bassam, la seule ville ivoirienne classée patrimoine mondial de l’Unesco soit la vitrine de la Côte d’Ivoire », a-t-il dit. Gnalin Laurent ex coordonnateur du Ci-past, a félicité le maire pour « les bons résultats obtenus dans une situation difficile ». Il a espéré que ce projet pilote puisse inspirer d’autres maires. Echui Aka, directeur général de l’Office national de la sécurité routière (Oser) a engagé son institution à apporter l’assistance technique aux transporteurs de Grand Bassam. Koné Djibril, au nom de la mutuelle des chauffeurs a encore dit merci à Ezaley toujours mobilisé à leur côté pour résoudre les moindres problèmes. Diaby Ibrahim du Haut conseil du patronat des entreprises de transport routier de saluer lui aussi cette qualité du maire, même bien avant d’accéder à la tête de la mairie. Il a ensuite salué les actions du chef de l’Etat en faveur du transport avec les routes et les ponts qui sont construits. « Nous avons besoin de franchir les obstacles de formation, de renouvellement du parc automobile pour atteindre l’émergence » a-t-il souligné. M Diagana Ousmane, directeur des opérations de la Banque mondiale, a réitéré l’engagement de la Banque mondiale à rester toujours aux côtés des populations de Grand Bassam. « Je suis fière de ce digne fils de Grand Bassam » a dit le ministre Gaoussou Touré à l’endroit du maire Ezaley qui compte parmi ses premiers collaborateurs en qualité directeur général de la Sodexam. Mais avant, le ministre s’est souvenu de feu Jean Michel Moulod, un travailleur acharné qui l’a toujours bien reçu à Bassam. Puis, il a rendu un vibrant hommage au Premier ministre Daniel Kablan Duncan, « digne fils de Grand Bassam ». « Nous avons eu la chance en Côte d’Ivoire d’avoir à la tête de notre Gouvernement, un homme intègre, un travailleur infatigable, un homme qui aime la Côte d’Ivoire et qui se consacre totalement à la Côte d’Ivoire. Les bassamois peuvent être fières de cet homme de grande valeur, de cet homme dont la valeur est mondialement reconnue… ».
Diarrassouba Sory
Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés