Menu

  Le Nouveau Réveil - N° - mercredi 4 septembre 2013

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Santé
- Faits Divers
- Sport
- Déclarations
- Art et Culture
- NTIC
- Politique
- Économie
- Editorial
- Région
- Société
- Nécrologie
-
- Afrique
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
Toulepleu : Le maire Kah Zion rend visite aux commerçants du marché

mercredi 4 septembre 2013

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
L
undi dernier, le maire de la commune de Toulepleu, Denis Kah Zion, était à ses bureaux dans les locaux rénovés de la mairie. Il y a rencontré le secrétaire général avec qui il a passé en revue les dossiers urgents de sa commune. Il a également encouragé tout le personnel présent et l'a exhorté à plus d'ardeur au travail dans un esprit de fraternité. Après la mairie, le maire Kah Zion est allé au marché pour une visite surprise aux commerçants. Il est donc parti à pied du Commissariat de police pour faire un tour complet à travers les étals et magasins. Les commerçants, agréablement surpris par cette visite inopinée mais combien importante, ont exprimé partout la joie de voir le maire de la cité arriver chez eux pour échanger avec eux. "Cela n'arrive pas tous les jours et avec tous les maires. Ce maire Kah Zion est vraiment particulier et aura une oreille attentive à nos préoccupations" a dit une commerçante de vivres. En fait de préoccupations, les commerçants déplorent le manque de structures financières. "Il n'y a pas de banque. Ce qui rend difficile la gestion des revenus et les transactions", répondent-ils en chœur, chaque fois qu'on leur pose la question. Le marché de Toulepleu couvre environ 2 ha, dont la moitié est couverte. Cette partie est curieusement inoccupée. Les commerçants préférant s'installer tout au long des voies. Les deux tiers des magasins sont délabrés ou inoccupés. À la boucherie comme à la boulangerie, le maire a remarqué le manque d'hygiène, tout comme il a fait le constat de l'état d'abandon du hall d'informations, envahi depuis par les commerçants. Il a déploré la situation de la gare routière engloutie dans le marché et peu carrossable. Après ce tour, on peut dire que le maire Kah Zion s'est véritablement imprégné des réalités du pôle commercial de sa commune. Il sait maintenant comment et sur quoi axer ses efforts. Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés