Menu

  Le Nouveau Réveil - N° - mercredi 4 septembre 2013

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Santé
- Faits Divers
- Sport
- Déclarations
- Art et Culture
- NTIC
- Politique
- Économie
- Editorial
- Région
- Société
- Nécrologie
-
- Afrique
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
Le maire de Toulépleu, Kah Zion, au personnel : « Mettez-vous au travail »

mercredi 4 septembre 2013

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
D
ans la matinée d'hier, le maire de la commune de Toulepleu, Denis Kah ZION, à tenu une réunion de mobilisation et d'exhortation avec l'ensemble des travailleurs de la mairie, en présence des responsables administratif, financier et du secrétaire général. Le maire n'a pas eu le langage de bois face au personnel. "Arrêtez le laxisme. La mairie a été réhabilitée, les locaux ont été rénovés et équipés. Si vous vous levez le matin pour dire que vous venez travailler à la mairie, travaillez effectivement. Je ne veux plus entendre parler des gens qui viennent pointer le matin pour aller dans leurs champs. Nous ne sommes pas là pour chasser quelqu'un. Mais si quelqu'un ne veut pas travailler ici, on ne peut pas l'obliger. Celui qui veut nous tromper se sera trompé lui-même. Celui qui ne travaille pas, on peut se séparer de lui. Quelqu'un ne peut pas aller dans son champ et venir se faire payer chaque fin de mois à la mairie, avec l'argent de nos parents contribuables. Je vous en prie, n'écoutez pas les médisants, travaillons ensemble pour améliorer notre commune. Ne nous couvrons pas de honte. Je ne serai pas maire éternellement. Quelqu'un d'autre viendra à ma place et il doit trouver une commune en plein essor. Tous, sans distinction, aimons notre commune et travaillons pour elle". Il a aussi demandé aux différents responsables des services de la mairie de tirer encore plus les travailleurs dans le sens de l'efficacité. Vous devez respect à vos responsables administratifs. Quand dans une maison, la pression des chefs est trop, rien ne marche. Mais si les travailleurs n'ont plus de respect pour les chefs, la maison n'existe plus". Il a encouragé les délégués du personnel à l'aider à se battre pour que toutes les conditions soient réunies pour eux. "Nous avons des projets que nous mettrons bientôt en œuvre. Il y a des gens à des postes et qui ne font rien, faute de moyens». Le maire a annoncé pour bientôt un redéploiement du personnel mais il a insisté que personne ne sera renvoyé... «Vous êtes sans doute des partisans des partis politiques, mais moi, je ne suis pas maire d'un parti politique, je suis le maire de la commune de Toulepleu et je ne suis pas là pour m'amuser, mais pour travailler. Et je veux évoluer avec ceux qui veulent bien travailler... Nous avons notre budget et nous allons le mettre à exécution" a-t-il.

Eddy PEHE Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés