Menu

  Le Nouveau Réveil - N° - mercredi 31 juillet 2013

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Santé
- Faits Divers
- Sport
- Déclarations
- Art et Culture
- NTIC
- Politique
- Économie
- Editorial
- Région
- Société
- Nécrologie
-
- Afrique
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
Agnibilékrou / Célébration de l’excellence : 348 élèves distingués par le ministre Amah Téhoua

mercredi 31 juillet 2013

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
L
es meilleurs élèves du primaire du canton Agni-Abbey de la Sous-préfecture de Doufrêbo (Département d’Agnibilékrou) ont été honorés le samedi 27 juillet 2013 par Mme le ministre Amah Marie Téhoua. C’était au cours d’une cérémonie organisée à l’Epp Doufrêbo 1, sur une initiative de l’honorable Ehouman Tano, le député de la circonscription. Au nombre de 348 dont 40 filles, il s’agit des meilleurs élèves du CP1 au CM2 des 21 écoles primaires que compte la Sous-préfecture. Ils ont été retenus pour la qualité de leurs résultats scolaires, et leur performance à l’examen du CEPE et au concours d’Entrée en sixième. Ils ont ainsi reçu divers prix composés, pour l’essentiel, de fournitures scolaires, distribués par Mme le ministre Amah Marie Téhoua, soucieuse d’alléger les charges des parents et de maintenir ces élèves à l’école. C’est pourquoi, initiateur de cette journée d’excellence, l’honorable Ehouman Tano, qui bénéficiait du soutien des députés Kouakou Jean Marie de Koun Fao, Tano Margueritte d’Abengourou Commune, Sanley Jean Crésor d’Akoupé Sous-préfecture, a traduit la gratitude des populations de sa circonscription à Mme Amah Marie Téhoua pour sa grandeur d’âme, son humilité exemplaire et l’honneur fait à sa localité en s’y rendant pour promouvoir l’excellence et l’école pour tous. Félicitant à sa suite ses filleuls pour leurs efforts dignes d’estime, et surtout le taux de 76% réalisé au concours d’entrée en sixième, Mme le ministre Amah Marie Téhoua les a engagés à se maintenir à ce niveau de performance pour qu’émergent de Doufrêbo des cadres valeureux capables de répondre aux impératifs de développement. Par ailleurs, Mme Amah Téhoua, en sa qualité de député, a sensibilisé les populations de la localité sur la nécessité de d’établir les actes de naissance de leurs enfants. «Vous devez déclarer vos enfants à l’état civil afin de leur donner une existence juridique et permettre à votre canton d’être pris en compte par l’État dans les nombreux programmes de développement» a fait savoir la marraine de la cérémonie.
Reconnaissant des attentions portées aux écoliers de cette circonscription, nanan San Kouamé, chef du canton des Agni-Abbey, a fait divers dons à Mme le ministre Amah Marie Téhoua.

De Bouaffo
Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés