Menu

  Le Nouveau Réveil - N°3274 - vendredi 28 décembre 2012

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Politique
- Société
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
Installation du nouveau Conseil d’administration de La Poste / Kah Zion (Pca sortant et entrant) faisant son bilan, hier : « Seuls le plan de redressement et le code des postes pourront sauver La Poste de Côte d’Ivoire »

vendredi 28 décembre 2012

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
L
e Pca de La Poste, Dénis Kah Zion qui s’est succédé, hier, a saisi l’occasion de l’installation du Conseil d’administration pour présenter le bilan réalisé sur la période de novembre 2011 à décembre 2012 à la tête de ladite structure étatique. «Nous avons conduit, au total 9 conseils d’administration. Nous avons eu à travailler sur les comptes de l’entreprise. Quand nous arrivions en 2011, les comptes n’étaient pas certifiés. Nous avons travaillé d’arrache-pied en 7 mois pour la certification des comptes. Le 15 mars 2012, nous avons organisé l’Ago qui n’avait pas pu se tenir depuis 2005. Nous avons mis en application, de façon effective, la note de la primature qui donnait les avantages liés aux fonctions des dirigeants sociaux. Ce n’est donc plus les administrateurs qui décident de leurs salaires. Nous avons également participé au séminaire de formation de la direction de participation. C’est sous notre tutelle qu’il y a eu la désignation du nouveau directeur général et du directeur général adjoint de La Poste. Nous avons aussi participé au Conseil d’administration de Chronopost qui est une maison dans laquelle la Poste détient 50% de parts Au moment où nous arrivions, il y avait beaucoup de difficultés. Les administrateurs ne rendaient pas de compte à la Poste. Nous avons procédé à la nomination de nouveaux administrateurs devant représenter la Poste. Nous avons procédé à la nomination d’un Dg à Chronopost. Nous sommes en négociation pour réviser le contrat de partenariat entre la Poste et Chronopost de sorte que la Poste puisse avoir la majorité des actions» a présenté la situation de La Poste de Côte d’Ivoire Kah Zion, le Pca. Poursuivant, il a indiqué : «Nous avons rencontré les 7 syndicats de la Poste et nous leur avons demandé de nous accompagner. Nous pensons que même s’il ne l’est pas totalement, le climat est quand même apaisé aujourd’hui. Nous avons conduit des délégations de la Poste à Bassam à la session plénipotentiaire des ministres des Postes de l’Afrique de l’Ouest. Au sortir de cette rencontre, notre compatriote Aka Brou Blaise a été élu au poste de secrétaire exécutif de Cepeao. Nous sommes allé aussi à Addis Abeba au Sommet de l’Union panafricaine des postes. Au cours de ces assises, la Côte d’Ivoire reprend sa place au sein du Conseil d’administration de l’Upap et candidate au Ca de l’Upu. Nous avons signé un moratoire pour le remboursement des arriérés de contribution. Nous avons obtenu le droit de vote et le droit d’éligibilité. La Côte d’Ivoire s’est portée candidate pour l’organisation de la prochaine conférence de l’Upu. Nous sommes allés au Sommet de l’Upu au Quatar et les acquis sont importants. La Côte d’Ivoire a été élue au Conseil d’administration de l’Upu et vice-présidente de ce conseil. Au plan local, nous avons autorisé la Direction générale à rouvrir des bureaux de Poste en zone Cno (Boundiali, Kouto, Danané, Ferké, Toulépleu, Man et Bondoukou). Nous avons enregistré la reprise des relations postales entre la Côte d’ Ivoire et le Burkina Faso après le paiement par l’Etat de Côte d’ Ivoire de la dette de 3, 252 milliards. Au plan social, il y a des problèmes. Notamment le problème d’arriérés de salaires, le problème de pécule de départ à la retraite, le problème d’assurance maladie des travailleurs, la question de la Cnps et la Cgrae. Nous évoquons ces points pour dire que nous sommes conscient de la tâche qui nous attend. Elle est difficile, ardue mais pas impossible à réaliser». Pour le président sortant et reconduit de La Poste de Côte d’Ivoire, 2013 s’annonce comme l’année de La Poste parce que s’agissant du plan de redressement et du code des Postes, les nouvelles s’annoncent bonnes et imminentes. «C’est une question de jours» a-t-il dit avec assurance.

F B Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés
Réalisation et hébergement : Weblogy