Menu

  Le Nouveau Réveil - N°3246 - samedi 24 novembre 2012

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Économie
- Politique
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
La Première dame, Dominique Ouattara, au dîner-gala de la Conférence mondiale sur le cacao : «Nos membres ont beaucoup travaillé pour faire avancer la lutte contre les pires formes du travail des enfants»

samedi 24 novembre 2012

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
J
e suis très honorée de recevoir ce magnifique prix qui m’est décerné aujourd’hui. J’en suis d’autant plus touchée que je ne m’y attendais pas du tout. Je l’accepte avec joie, car il incarne pour moi, l’adhésion de la chaine de valeur du cacao à notre lutte, pour le bonheur de nos enfants et le mieux-être de nos populations.

Mesdames et messieurs,

Par ma voix, recevez les remerciements du Comité National de Surveillance, ainsi que du Comité Interministériel. Tous nos membres ont beaucoup travaillé pour faire avancer la lutte contre les pires formes du travail des enfants et ce prix représente la reconnaissance de leurs efforts.

Nous sommes heureux

, de trouver en l’Organisation Internationale du Cacao et en chacun de vous présents à cette Conférence mondiale, des partenaires de qualité, avec lesquels nous vaincrons la traite des enfants dans notre Pays. C’est également le lieu pour moi, de témoigner la reconnaissance de mon Pays, à toutes les entreprises, multinationales et industriels du cacao, qui aident nos producteurs à améliorer leur qualité de vie, par la réalisation d’infrastructures et l’augmentation de leur productivité agricole. Je voudrais également remercier tous nos partenaires au développement : le système des Nations Unies et les ONG nationales et internationales pour leur appui remarquable dans ce domaine.
Mesdames et messieurs,

Chers parents producteurs de cacao,

Recevez mes remerciements pour tous vos efforts en faveur de l’économie ivoirienne. Le Comité National de Surveillance, que je préside, apprécie votre travail à sa juste valeur, vous soutient et partage votre besoin légitime de reconnaissance. Nous nous battons pour la même cause : la juste rémunération du fruit de votre labeur et le bonheur de vos familles. Unissons nos forces, afin que la qualité de votre travail ne soit entachée d’aucune suspicion. Notre souhait est que, votre rémunération soit à la hauteur de vos efforts.

Enfin, je voudrais m’adresser à l’Organisation Internationale du Cacao, à laquelle j’exprime toute ma satisfaction et ma gratitude, pour la tenue de cette première conférence mondiale en terre ivoirienne.

Mesdames et messieurs,

Je serai heureuse de vous retrouver dans notre beau pays, pour mesurer les progrès accomplis. D’ici là, excellente fin de soirée à toutes et à tous. Très bon retour dans vos Pays respectifs.

Je vous remercie.





Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés
Réalisation et hébergement : Weblogy