Menu

  Le Nouveau Réveil - N°2406 - lundi 28 décembre 2009

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Économie
- Politique
- Région
- Société
- Sport
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
Rupture de convention par 155 pharmacies / Holland N`da Joseph (Pca) de la Mugefci : “Il ne faut pas qu`une entité impose sa vision à l`autre”

lundi 28 décembre 2009

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
1
55 pharmacies sur 263 agréées viennent de résilier la convention qui les lie à la Mutuelle générale des fonctionnaires de Côte d`Ivoire (Mugefci). Samedi dernier, M Holland N`da Joseph, président du Conseil d`administration de la Mugefci a fait une déclaration sur les antennes de la télévision 1ère Chaîne. "Suite au différend qui a opposé la Mugefci aux organisations professionnelles des pharmaciens, ordre et syndicat au mois d`octobre 2009, relativement à la mise en place d`une nouvelle convention à partir de Janvier 2010, une concertation a été ouverte sous l`égide de Monsieur le ministre de la Santé et de l`hygiène publique. La concertation s`est achevée le 23 décembre 2009 par une convention proposée par le ministre de la Santé et de l`hygiène publique au nom du gouvernement. Cette convention proposée au nom du gouvernement devrait désormais régir les relations entre la Mugefci et les pharmaciens agréés à compter du 1er janvier 2010. La Mugefci a pris acte de cette décision gouvernementale qui vise à éviter toute situation malencontreuse de santé publique et s`engage à s`y conformer" a d`abord dit M Holland N`da. Et de poursuivre qu` "Alors que la concertation était en cours, certains pharmaciens ont notifié inopinément à la Mugefci, la résiliation de la convention actuellement en vigueur sous l`empire de laquelle les prestations sont pourtant régulièrement payées avec pour conséquence la perturbation des services de bons de mutuelle, mettent ainsi à nouveau en péril la santé et la vie de ses mutualistes en cette période de fêtes". Pour lui, "Afin d`éviter tout désagrément à ses mutualistes, la Mugefci les invite à la plus grande sérénité. Elle les informe en conséquence de la mise en place d`un service d`assistance. En cas de difficulté, les mutualistes sont invités à appeler les numéros suivants : 20257400, 20306020, 20306021 ou à se rendre au service médical des fonctionnaires ex hôpital des fonctionnaires sis au Plateau à l`angle du boulevard Angoulvan et de l`avenue Roux face à l`Externat Saint Paul. La Mugefci présente toutes ses excuses à ses bénéficiaires et s`engage à prendre toutes les dispositions appropriées pour faire face à cette autre situation". Répondant aux questions, Holland N`da a indiqué ceci : "Nous estimons que cette crise n`avait pas de fondement, que la plupart de nos partenaires sont des partenaires sérieux. Mais il y a eu un effet d`entraînement. Là où il y a un effet d`entraînement, certains, pensent s`y engouffrer en pensant que ça va résoudre certains de leurs problèmes. Sinon, jusqu`à preuve du contraire même ceux qui disent aujourd`hui avoir introduit une lettre de résiliation, nous sommes en bonne intelligence avec tout le monde. La Mugefci ne saurait entretenir des différends avec qui que ce soit. Mais je pense qu`il y a une limite aux choses. Quand vous êtes deux c`est que vous êtes différents. Alors, tenez compte des deux entités pour avancer ensemble. Il ne faut pas qu`une entité impose sa vision à l`autre."
Diarrassouba Sory
Source : Rti 1ère chaîne

Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés