Menu

  Le Nouveau Réveil - N°2406 - lundi 28 décembre 2009

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Économie
- Politique
- Région
- Société
- Sport
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
Anaky Kobéna à Abobo, hier : “Le premier pas à faire, c`est retirer Laurent Gbagbo de la présidence”

lundi 28 décembre 2009

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
L
e président du Mouvement des forces d'avenir (Mfa, Innocent Anaky Kobéna, était, hier après midi, à Abobo où il a procédé à l'investiture d'un mouvement de soutien à ses actions A.V.A (alliance pour la victoire d'Anaky). Le candidat dudit parti à l'élection présidentielle prochaine en Côte d'Ivoire, a profité de l'occasion à lui offerte pour inviter les populations ivoiriennes à poser dans les urnes, l'acte de renaissance de la Côte d'Ivoire. Le président du Mfa a d'emblée indiqué à l'endroit du peuple ivoirien qu'il ne lui reste qu'un pas à faire pour que son image aujourd'hui bafouée sous la refondation, soit restaurée "Le premier pas à faire a-t-il soutenu, c'est de retirer Laurent Gbagbo de la présidence de la République". Poursuivant sa logique, Innocent Anaky Kobéna a invité la population à faire preuve de discernement afin de porter son choix sur le candidat susceptible de réaliser son bonheur. "Le jour où les Ivoiriens se sentiront normaux, c'est le jour où Laurent Gbagbo quittera la présidence" dira-t-il en outre. Le candidat du Mfa a, par ailleurs, fustigé les manœuvres de l'actuel locataire de la présidence de la République à faire reporter indéfiniment la date de l'élection présidentielle. Face à ses partisans à Abobo, Anaky a soutenu avec détermination que le pouvoir Fpi "ne réussira jamais", que Laurent Gbagbo "perdra les élections". "Celui qui peut voter Laurent Gbagbo est fou et bon pour Bingerville. Ne mettez pas dans les urnes le nom d'une personne qui est impliquée dans la crise. La Côte d'Ivoire a besoin de quelqu'un de nouveau qui n'a rien à voir avec les problèmes du passé et c'est Anaky" a-t-il martelé. Le président et candidat du Mfa n'est pas resté insensible aux détournements massifs constatés. Il a, en effet, révélé que "300 à 350 milliards de nos francs sont détournés dans la filière café-cacao". Aussi a-t-il promis le financement des microprojets et la création de 3 millions d'emplois pour les jeunes. A la présidente de l'A V A, Mme Ouattara Aminata, le président Anaky a dit qu'elle a pour feuille de route d'étendre le mouvement partout. Cette dernière a pris l'engagement de mener le combat jusqu'à la victoire du candidat du Mfa.
Paul Koffi
Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés