Menu

  Le Nouveau Réveil - N° - vendredi 19 juin 2009

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Santé
- Faits Divers
- Sport
- Déclarations
- Art et Culture
- NTIC
- Politique
- Économie
- Editorial
- Région
- Société
- Nécrologie
-
- Afrique
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
Attécoubé : Oubliées par le pouvoir/Les victimes de la pluie reçoivent des vivres de Mme Bédié

vendredi 19 juin 2009

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
1
4 personnes ont trouvé la mort le 12 juin dernier dans la commune d'Attécoubé. Précisément au quartier Agban Attié de Banco 1. Depuis, les victimes et les populations qui ont vécu ce drame sont abandonnées par le pouvoir et livrées à elles-mêmes. C'est face à cette situation que Mme Henriette Bédié, en voyage, a dépêché, mercredi dernier, ses collaborateurs de Servir pour apporter secours et assistance à toutes ces personnes. Ce sont donc des vivres composés d'huile, de riz, du savon et une importante somme d'argent que Mme Henriette Bédié, présidente de l'Ong, a offerts aux sinistrés. En son nom, le président délégué de ladite association, M. Patrice Amoikon Banga, en plus de ces dons, a demandé à tous de prendre courage. " Mme Bédié vous soutient. Elle vous exhorte à prier Dieu parce que tout ce qu'il fait est bon. C'est lui qui décide de toute chose pour chacun de nous. Elle est en prière avec vous et vous demande de prier pour les victimes. "A-t-il expliqué en présence du chef de ce village M. Ako Yapo et de M. Koné Moussa de la mairie. Après ce geste de grande générosité, l'Imam Fofana Mory au nom de ses pairs, a eu difficilement les mots pour traduire la gratitude de la population aux représentants de Mme Henriette Bédié. Tellement la surprise était belle et grande. " Les dons seront acheminés vers les familles des victimes " a-t-il promis avant de rappeler à Servir que les portes de ce quartier lui sont grandement ouvertes. Dans la foule, les hommes et les femmes de Banco 1 ne tarissaient pas d'éloges à l'endroit de la vagabonde de la charité. " C'est la seule personnalité qui vient nous soutenir depuis ce drame. " ont lancé certains quand d'autres, en colère avec le pouvoir, ont dénoncé en ces termes. " Ils sont venus ici juste pour nous menacer de quitter le quartier. Mme Bédié au moins nous a envoyé de quoi vivre " La délégation de Servir composée en plus de son président délégué de MM Jean Baptiste Soukpa et Bernard Ehouman, a pour sa part conformément à son programme, visité les lieux du drame . Elle avait à ses côtés des représentants du maire Danho Paulin.
DJE KM
cathycelio@yahoo.fr
Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés