Menu

  Le Nouveau Réveil - N°2198 - lundi 20 avril 2009

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Économie
- Politique
- Société
- Sport
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
Ligue des champions Aller 1/8è de finale - Asec Mimosas - Monomotapa : 1-0 - Les Mimos gagnent petit

lundi 20 avril 2009

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
S
i l'Asec a réussi à ne pas prendre de but à domicile, le représentant ivoirien ne se s'est cependant pas créé une marge sécuritaire en attendant la manche retour dans deux semaines. Les poulains de Patrick Liewig n'ont inscrit qu'un petit but hier au stade Félix Houphouët Boigny face au Zimbabwéen du Monomotapa, en manche aller des 1/8è de finale de la ligue CAF des champions. Un but inscrit par Yao Kouassi Martial sur penalty. Et pourtant, ce ne sont pas les occasions de but qui ont manqué aux Mimos. Dominateurs sur toute la rencontre, Diomandé Hamed et ses coéquipiers ont manqué de finition devant les buts adverses. La première action dangereuse est Mimos. Zagbayou Franck effectue un centre parfait mais la tête de Yao Kouassi Martial est mal cadrée. Le représentant ivoirien va multiplier de nombreuses occasions. N'Doua Patrick (14è), Zagbayou Franck (28è) et Mangoua Kessé(37è) se montrent incapables de donner l'avantage aux Mimos. La domination ivoirienne sera donc stérile jusqu'à la pause .De retour des vestiaires, les Mimos maintiennent le cap face à une formation du Monomotapa qui a décidé de limiter les dégâts en jouant fermé en arrière. La pression des Mimos portera ses fruits, lorsque Zagbayou Franck, la grosse satisfaction, part en solitaire et se débarrasse de ses vis-à-vis. Le jeune attaquant Mimos est fauché en pleine surface de réparation. L'arbitre marocain El Achiri Abdehah indique le penalty qui sera transformé par Yao Kouassi Martial. A La grande joie des actionnaires. Ce sera d'ailleurs l'unique but de la partie. Malgré les entrées de Koffi Foba, Dion Sede et Adom Arsène, aux places de Franck Zagbayou, Mangoua Kessé et Kouadio Kouassi Pacôme, les Mimos n'amélioreront pas leur capital but. Les Jaune et Noir devront donc aller chercher leur qualification dans deux semaines à Hararé.

De Bouaffo Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés