Menu

  Le Nouveau Réveil - N°2195 - jeudi 16 avril 2009

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Art et Culture
- Économie
- Politique
- Société
- Sport
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
Bouaké : Point de presse des Forces nouvelles - Sekongo Félicien, conseiller spécial du SG des FN : "Les propos de M. Méité Sindou n`engagent que sa personne..."

jeudi 16 avril 2009

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
S
uite à la récente déclaration des délégués régionaux des Forces nouvelles demandant la démission du Premier ministre, Guillaume Soro, par ailleurs Secrétaire général des Forces nouvelles, le conseiller spécial du Secrétaire général des Forces nouvelles, M. Sekongo Félicien, a animé un point de presse, hier en début d'après-midi, pour clarifier un certain nombre de choses. Pour M. Sekongo Félicien, "hier (Ndlr mardi), les délégations réunies en conclave ont produit une déclaration à l'intérieur de laquelle, il y avait quatre éléments essentiels. Nous avons été surpris de constater que cette déclaration a été relayée de façon préférentielle". Pour lui, ''la presse dans son entièreté a occulté tous les éléments importants contenus dans cette déclaration. Pour nous, la réaction des délégations des Fn est d'une importance essentielle et il n'était donc pas question pour nous de négliger, ne serait-ce qu'un seul élément de leur déclaration", a-t-il fait savoir. Revenant sur l'intervention du porte-parole de la primature, il a précisé ceci. "Je voudrais signaler que M. Méité Sindou est porte-parole du Premier ministre. Il n'est donc pas le porte-parole du Secrétaire général des Forces nouvelles. Les délégués Forces nouvelles se sont adressés au Secrétaire général des Forces nouvelles. Il appartient au Secrétaire général des Forces nouvelles ou à son porte-parole d'intervenir au nom du Secrétaire général des Forces nouvelles. Donc, les propos de M. Méité Sindou n'engagent que sa personne et sa fonction de porte-parole du Premier ministre. Méité Sindou n'est pas un membre du directoire politique des Forces nouvelles, ni un membre du cabinet du Secrétaire général des Forces nouvelles. Il ne peut donc pas réagir au nom du Secrétaire général des Forces nouvelles. Il n'appartient à aucune structure des Forces nouvelles. Les délégués se sont adressés à leur Secrétaire général et non à la personne de Méité Sindou".

DELMAS ABIB Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés